DREAL : Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/index.php/services-deconcentres-du-ministere

La DREAL est désormais le service régional qui porte la politique nationale de lutte contre le changement climatique, de préservation de la biodiversité, de lutte contre les risques, mais aussi la politique nationale du logement et de renouvellement urbain, dans une approche intégrée d’aménagement et de développement durable.

Placée sous l’autorité du préfet de région, la DREAL regroupe les missions de trois directions régionales : celles de l’équipement (DRE), de l’environnement (DIREN) et de l’industrie de la recherche et de l’environnement (DRIRE).

La DREAL réunit au sein d’un même service de l’Etat les compétences au niveau régional en matière d’environnement, de développement durable, d’énergie, de logement, de transport et d’aménagement. Sous l’autorité du préfet de région, cette structure régionale, assure un pilotage unique des politiques de développement durable en région, résultant notamment des engagements du Grenelle Environnement ainsi que celles du logement.

Les directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) sont chargées de :

  • élaborer et mettre en œuvre les politiques de l’État en matière d’environnement, de développement et d’aménagement durables ;
  • élaborer et mettre en œuvre les politiques de l’État en matière de logement, notamment l’offre de logement, la lutte contre l’habitat indigne et la rénovation urbaine ;
  • veiller à l’intégration des principes et objectifs de développement durable dans la mise en œuvre des actions conduites par l’État ;
  • évaluer ou faire évaluer l’impact environnemental de ces actions ;
  • assister les autorités administratives dans leur rôle d’autorité environnementale sur les plans, programmes et projets ;
  • contribuer à la définition de la stratégie du ministère et des établissements publics en région et piloter sa mise en œuvre ;
  • promouvoir la participation des citoyens dans l’élaboration des projets du ministère ayant une incidence sur l’environnement ou l’aménagement du territoire ;
  • contribuer à l’information, la formation et l’éducation des citoyens aux enjeux du développement durable ;
  • contribuer à sensibiliser les citoyens aux risques.